Pourquoi utiliser la brande de bruyère comme clôture de maison ?

Il y a plusieurs avantages à tirer de l’utilisation de la brande de bruyère comme clôture de maison. Cela commence par son apparence naturelle adaptée à différents paysages. A cela s’ajoute la grande durée de vie du matériau, sa capacité d’absorption de bruit et sa résistance face à la décomposition naturelle.

Apparence naturelle adaptée à différents paysages

La bruyère est une plante indigène de la famille des Melaleuca. On l’appelle aussi bois de broussaille ou buisson à balai. La brande de bruyère est utilisée depuis longtemps pour la fabrication de clôtures. Ce type de clôture a un aspect très naturel, ce qui l’aide à se fondre dans la plupart des environnements. Il peut servir à la création de clôture pour les jardins, les piscines et même les maisons.

Une clôture en brande de bruyère peut être faites de panneaux emballés à la main ou préfabriqués. Les clôtures emballées à la main ont un cadre structurel constitué de poteaux de 40 mm en acier galvanisé. Ces derniers sont renforcés avec un revêtement spécial pour réduire la rouille. La base de la clôture est spécialement traitée pour ne pas se décomposer. Il est vital que le bas de la clôture touche bien le sol. Il est donc assez courant de placer la clôture sur du pin traité ou du béton.

Grande durée de vie du matériau

Le premier atout majeur d’une clôture en brande de bruyère est la durabilité du matériau. Les clôtures de bande de bruyère emballées à la main durent en outre entre 25 et 40 ans. Elles ne sont certes pas aussi durables que les clôtures en béton ou en brique. Une clôture en bruyère est toutefois plus durable qu’une clôture en bois et d’autres matériaux naturels.

Le processus naturel de vieillissement est un problème commun à toutes les clôtures en matériaux naturels. Ses effets sont d’autant plus visibles sur une clôture en bois de broussailles. C’est pourquoi des mesures d’entretien sont toujours de rigueur avec ce genre de clôture.

La taille et l’épaisseur d’une clôture en bois de broussailles tendent aussi à varier d’un point à un autre de sa structure. Les plus petites parties de la clôture se détériorent plus vite. Les morceaux de bruyère les plus épais sont alors les seuls à subsister. Cela implique que la clôture doit être soulevée et remise à neuf de façon aussi régulière que la peinture d’une clôture en bois. Les travaux sur la partie supérieure du rouleau sont la partie la plus difficile de l’entretien d’une clôture en bruyère.

Absorption du bruit et résistance à la décomposition

Les clôtures en bois de broussailles sont composées de couches tassées de matériau naturel. Cela leur permet d’avoir une grande propriété d’absorption du bruit. Un tel concept se révèle ainsi idéal pour réduire le bruit de la circulation et du voisinage sur votre propriété. Ce type de clôture fournit également un bon niveau de de résistance au vent.

Le bois de broussailles a aussi une teneur élevée en sel, ce qui renforce sa résistance contre la décomposition. La tendance de ce matériau à se décomposer dépend surtout de la façon dont la clôture est installée. La terre ne doit pas être poussée contre la clôture. Cette dernière ne doit pas aussi être utilisée pour retenir la terre. Autrement, l’air ne peut pas circuler autour de la base de la clôture.